Si le but est de pratiquer le Qi Gong seul, chez soi, dans son jardin, sur la plage, un bon professeur s'impose au début, ainsi qu'un minimum de persévérance.

Une séance dure une heure. Elle repose sur un dosage d'exercices statiques et dynamiques sollicitant en douceur les différentes partie du corps. Chacun d'eux produit un effet particulier, à la fois physique et mental.

Les participants se placent débout à une bonne distance les uns des autres de manière à pouvoir se regarder et ne pas se gêner. Très vite, on a l'impression de former une entité.

  • La séance débute par un salut.
      
  • la première partie du cours débute par des exercices préparatoires de respiration et d'étirements. Leur but : assouplir le corps et apaiser le mental.
      
  • La deuxième consiste à prendre plusieurs postures de base, en statique. On se concentre sur sa respiration et sur l'axe du corps (liaisons nez-nombril et coccyx-talons). Tenir une même position plusieurs minutes peut provoquer des tremblements, fourmillements ou lourdeurs des muscles.
    Ces effets, courant au début, disparaissent dès que l'on change de position. Petit à petit, on a l'impression "d'être là sans être là". Un peu comme si le monde extérieur, toujours perceptible, ne pouvait plus nous atteindre, détachement et concentration.

      
  • Après quelques mouvements de Qi Gong des saisons, La séance se poursuit par des exercices en mouvement, par exemple l'enchaînement " les huit trésors" ou les 20 mouvements essentiels du qi gong...
      
  • La séance se termine par le même salut que celui d'ouverture.

Un des nombreux avantages du Qi Gong réside dans l'absence de douleurs et de courbatures à l'issue des premières séances, même si l'on peut ressentir une petite gêne au niveau des lombaires et des épaules. De plus, l'effet très relaxant est perceptible dès le premier cours. On se sent plus fort mentalement et plus calme, près à affronter de nouveau le monde extérieur.